Actualités: Réduire les coûts de ménage

Accueil / Actualités / Réduire les coûts de ménage

Nous avons abordé précédemment dans cet article « La propreté, facteur de productivité », que le manque d’hygiène coûte 14,5 milliards d’euros par an aux entreprises françaises. Cependant, il existe des astuces pour diminuer les coûts de ménage et assurer une hygiène irréprochable.

Diminuer vos factures

Avoir des bureaux propres ne répond pas seulement à un besoin d’hygiène, mais c’est aussi un signe d’attention de la direction envers les salariés. De plus, pour vos clients, prestataires ou divers interlocuteurs, il est plus valorisant pour vous et pour eux de les accueillir dans des locaux sains et propres.

Même si la préoccupation de l’hygiène est au cœur des débats, les directions doivent faire face à une conjoncture morose qui entraîne une baisse des dépenses.  Les entreprises souhaitent avoir des locaux propres et à moindres coûts.

Des solutions pour faire des économies

« Le temps c’est de l’argent », c’est aussi vrai quand il est question de ménage. Plus une entreprise passe du temps à nettoyer vos locaux, plus vous payer. Pour diminuer le budget il faut rendre le ménage plus efficace grâce à l’aménagement des locaux et au choix des matériaux.

Certains sols, comme le vinyle ou le PVC, sont plus faciles à nettoyer que la moquette et le parquet, qui retiennent les poussières et demandent plus d’entretiens. Des nouveaux sols textiles résistant aux taches, aux salissures et à l’humidité voient le jour. Ce sont des sols textiles qui bénéficient d’un traitement Scotchgard.

Le nettoyage de vitre est la prestation la plus coûteuse, d’autant plus s’il nécessite l’utilisation d’échelle (prévoir un lien vers la rubrique nettoyage de vitre). L’installation d’une ventilation double flux pour traiter l’air peut être envisagée. L’air de la pièce est ainsi moins chargé en poussière et les vitres sont moins sales.

L’aménagement est un critère très important qui doit être pris en compte dès la construction des locaux. Privilégiez les open spaces plutôt que les bureaux fermés, avec si possible un aménagement sur un étage unique. Ce qui limite les déplacements de l’équipe d’entretien.

Définir le cahier des charges

Pour établir un forfait, l’entreprise de nettoyage prend en compte différents critères : la surface en m² à nettoyer, l’utilisation des surfaces (sanitaires, lieux de passage, bureaux…), le nombre d’occupants… Tous ces critères ont un impact sur la prestation finale.

L’entreprise doit faire part de ses attentes particulières : sa vision du nettoyage, son niveau de propreté exigé, les attentes en matière de reporting…

Il est important pour les deux acteurs de définir ensemble jusqu’où va la prestation (par exemple, faut-il prévoir le nettoyage de la machine à café ? Faire la vaisselle?…).

Ménage participatif

Peut-on impliquer les salariés dans le ménage de l’entreprise ?  Il est rare de voir un employé nettoyer son propre bureau. Cependant, la direction peut demander à l’équipe d’entretenir les équipements fournis : micro-onde, cafetière, table de déjeuner…  La propreté des lieux découle le plus souvent du comportement des salariés qui y travaille. Il faut éduquer les employés à l’hygiène au travail.

Afin de réduire les coûts, les entreprises font appel à des entreprises locales de nettoyage, plus disponibles et souvent plus exigeantes.

Notre société de nettoyage SIMELI vous propose des prestations adaptées à vos besoins et votre budget tout en étant soucieuse de son empreinte  sur l’environnement.

Réduire les coûts de ménage

Réduire les coûts de ménage